Autres
Gestion.jpgGestion.jpg
Gestion2_WebOptimized.jpgGestion2_WebOptimized.jpg
connect.jpgconnect.jpg
droit_WebOptimized.jpgdroit_WebOptimized.jpg
genie_WebOptimized.jpggenie_WebOptimized.jpg
home.jpghome.jpg
mathematics.jpgmathematics.jpg
medecine.jpgmedecine.jpg
vendresurcoozook.jpgvendresurcoozook.jpg
Résultats pour votre recherche :parcours
Annuler
Aux origines de Val Saint-Côme
La station de ski Val Saint-Côme est née d’un rêve. Sa réalisation est le fruit du courage, de la détermination et du travail de ses fondateurs. En raconter les origines rappelle les décisions cruciales qui ont marqué le développement des sept premières saisons, les succès et les misères d’un parcours en dents de scie, aux prises avec les caprices de Dame Nature. Aux futurs entrepreneurs, c’est raconter un apprentissage tiré de situations peu abordées dans les enseignements universitaires en gestion. L’ouvrage se veut un hommage à mes parents et aux amis fondateurs. Hugues Boisvert a été le président-fondateur de Val Saint-Côme. Il a aussi été président de l’Association des Propriétaires de Stations de Ski du Québec (APSSQ, aujourd’hui ASSQ). Il est maintenant professeur titulaire de comptabilité à HEC Montréal et titulaire de la Chaire internationale CPA de recherche en contrôle de gestion.
À partir de 4,95$
Coopérer dans les entreprises multiculturelles
Le cas d'entreprises montréalaises
Nous vivons de plus en plus dans un monde multiculturel, particulièrement dans les grandes villes du monde. Montréal ne fait pas exception à la règle avec plus de 30 % de la population de l’île de Montréal qui est né à l’étranger, ce qui représente plus de 130 nationalités différentes. Cette réalité participe à rendre les entreprises de plus en plus multiculturelles et à transformer la dynamique sociale et culturelle que nous y retrouvons. Une question vient spontanément à l’esprit : comment toutes ces personnes issues de cultures et de parcours différents arrivent-elles à coopérer au travail, à produire ensemble un bien ou à offrir un service de qualité? Le présent livre présente 15 cas d’entreprises montréalaises pour explorer cette question du fonctionnement des entreprises dans des environnements de travail très multiculturels. Comment des individus de cultures différentes arrivent-ils à travailler ensemble, à coopérer pour atteindre les objectifs de l’entreprise? Ces cas sont précédés de deux chapitres qui permettent de les analyser à l’aide des outils de gestion existants, particulièrement en management interculturel, et d’une meilleure connaissance du contexte montréalais dans lequel ils évoluent. Ils permettent de tirer certaines leçons sur la gestion de telles entreprises dans le contexte montréalais et d’autres, plus générales, sur ce type d’entreprise de plus en plus fréquent dans nos sociétés contemporaines. Jean-Pierre Dupuis est professeur de sociologie et d’anthropologie des organisations à HEC Montréal depuis 1990. Il mène depuis plusieurs années des recherches sur la gestion interculturelle en entreprise à Montréal et sur l’intégration des Français dans l’entreprise québécoise et celle des Québécois dans l’entreprise française. Il a dirigé ou codirigé quatre ouvrages collectifs, dont Le modèle québécois de développement économique en 1995, Sociologie de l’entreprise en 2007 (1re édition en 1998) et Gestion en contexte interculturel en 2008 avec Éduardo Davel et Jean-François Chanlat.
À partir de 29,95$
Guide d'insertion des citations
Pour la formation générale commune en français et littérature au collégial
Au cours de sa formation collégiale, l’étudiant est appelé à citer constamment des textes de toutes formes, issus de genres littéraires variés. Les ressources abordant le sujet de la citation sont souvent incomplètes, parfois même contradictoires, et il est difficile de s’y retrouver. Palliant l’inexistence d’un ouvrage de référence universel incontestable, le Guide d’insertion des citations prend position vis-à-vis des règles énoncées par les différentes ressources spécialisées. Les auteures de ce guide ont opté pour une méthodologie qui conjugue le souci de la cohérence linguistique et le respect des textes cités.Parallèlement à cela, l’ouvrage fournit des lignes directrices poursuivant des objectifs de clarté du propos et de simplification des formules. Cela en fait un outil complet, car il présente les règles générales ainsi que de nombreux cas d’espèce concernant les insertions plus complexes qui, bien qu’en marge des principes généraux, constituent des écueils fréquemment rencontrés. Il propose des méthodes parfaitement adaptées aux cours de français et de littérature du collégial, lesquelles sont également transférables à d’autres domaines d’études. Le Guide d’insertion des citations permet d’acquérir des aptitudes rédactionnelles essentielles à la production d’un travail de qualité. Facile à consulter, il est basé sur des exemples concrets inspirés de rédactions d’étudiants. En complément aux notions abordées dans la première partie, des exercices d’application offrent un apprentissage progressif de la matière. Ainsi, ce document pédagogique peut accompagner l’étudiant tout au long de son parcours collégial.
À partir de 12,99$
La fiscalité à l’EFC des CPA, 21e édition
À sa 21e édition, ce volume poursuit son objectif d’aider les candidats CPA en continuant de présenter la synthèse des notions fiscales à maîtriser pour bien se préparer à l’EFC. Le texte court et direct permettra à l’étudiant d’identifier rapidement les éléments qu’il maîtrise déjà et ceux qui lui demanderont encore un peu d’approfondissement. À cette fin, la présentation aérée et les marges larges permettent à l’étudiant de compléter les éléments d’information fournis lui permettant ainsi de s’approprier le contenu du volume afin qu’il devienne « sa » propre synthèse personnelle, « son » outil de travail. Depuis sa parution, au moment de l’implantation des programmes de DESS en sciences comptables au Québec, ce volume a introduit le concept original de présenter l’information en fonction des niveaux de maîtrise associé à chacune des notions fiscales à connaître pour l’examen professionnel. Ainsi, d’un coup d’œil rapide, l’étudiant connaît les attentes de l’EFC. Les références aux niveau A, B ou C représentent donc une information précieuse autant pour l’étudiant devant maîtriser l’information au niveau des modules communs de la Grille des compétences CPA que pour celui visant à se présenter au rôle fiscal du jour 2 de l’EFC. Même depuis l’introduction de l’EFC, les références aux niveaux de profondeur prévus à l’EFU (l’évaluation finale uniforme des CA) ont été conservées puisqu’elles permettent aux étudiants et aux enseignants de faire un parallèle intéressant entre les attentes prévues dans les deux examens. De plus, le volume fournit la recension de nombreuses questions d’anciens d’EFC et d’EFU dans lesquelles les divers thèmes traités ont été questionnés. Un coup d’œil rapide à ces listes de questions permet à l’étudiant d’identifier les thèmes les plus souvent testés, lui indiquant ainsi l’importance à accorder à la maîtrise du concept fiscal en cause. Finalement, les annexes fournissent de nombreuses références croisées qui seront des plus utiles à l’étudiant. Pierrette Doré, professeure de fiscalité à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), poursuit son implication de longue date au processus d’examen des CA et des CPA. Correctrice tant à l’EFU qu’à l’EFC pendant environ 25 ans, responsable du programme de DESS en sciences comptables à l’UQAT pendant 16 ans, membre de nombreux comités reliés à la formation professionnelle des CA, puis des CPA, tant au niveau du Québec qu’au niveau Canadien, Mme Doré a toujours souhaité aider les candidats dans leur parcours de formation vers l’obtention du titre professionnel. Avec la participation de Sandra Labbé, M.Fisc., CPA, CA, également professeure de fiscalité à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue.
À partir de 24,95$
La relève entrepreneuriale
Le parcours de vingt repreneurs
Si la création d’entreprise est de plus en plus médiatisée, la reprise d’entreprise demeure encore un peu dans l’ombre, ou encore souvent abordée sous l’angle de celui qui vend son entreprise. Pourtant, afin d’assurer la pérennité des entreprises existantes, il faudra de la relève. C’est dans ce contexte que les auteurs, deux chercheurs de la Chaire en entrepreneuriat et innovation de l’Université Laval, en collaboration avec la Caisse de dépôt et placement du Québec, ont entrepris de réaliser une étude portant sur des jeunes de la génération X et Y qui ont opté pour la reprise d’entreprise. Ils livrent dans ces pages les résultats de leur démarche.   « La relève entrepreneuriale : le parcours de vingt repreneurs » est un ouvrage pratique, offrant des exemples concrets de reprise d’entreprises. Vingt cas de jeunes âgés entre 20 et 46 ans ayant choisi de reprendre une entreprise, qu’elle soit familiale ou non, y sont présentés. À travers leur histoire, il est possible de mieux comprendre les défis et enjeux que présente la reprise d’entreprise. Pour chacun des cas, les acteurs, le processus ainsi que des faits saillants et observations sont discutés. Des questions de réflexions sont également proposées à la fin de chaque cas, en lien avec les problématiques et défis spécifiques de ces derniers. Les lecteurs pourront constater que le parcours traversé par ces jeunes n’est pas toujours simple. C’est pourquoi, à l’issue de la présentation des vingt cas, des pistes d’action sont explorées dans le but de faciliter le parcours de ces repreneurs et ainsi favoriser l’accès à la reprise d’entreprise. Maripier Tremblay, DBA, Professeure agrégée, Titulaire de la Chaire en entrepreneuriat et innovation, Université Laval Yvon Gasse, Ph. D., Professeur émérite, Université Laval
À partir de 24,95$
Leaders et leadership, 2e édition
Ce livre propose un voyage, à partir de la méthode des cas, pour explorer le phénomène du leadership, la personnalité et l’histoire personnelle de dirigeants. Ce recueil est un complément à l’enseignement même si on peut entreprendre seul un tel parcours. Son objectif n’est pas de proposer des recettes pour transformer une personne en leader, mais plutôt de permettre au lecteur d’être plus conscient des différentes facettes (certaines admirables, d’autres plus problématiques) que présentent les « leaders », d’être un peu moins surpris par le comportement de son propre « chef » (futur ou actuel) et, peut-être, de se connaître un petit peu mieux soi-même. Certains y trouveront de l’inspiration, d’autres la conviction qu’il n’est jamais trop tard, d’autres encore l’idée que leur histoire personnelle et leurs caractéristiques, quelles qu’elles soient, ne sont pas toujours un handicap, bien au contraire. Enfin, choisissant parmi ces cas ceux qui sont des leaders à ses yeux et ceux qui n’en sont pas, le lecteur affinera également sa propre vision de ce qu’est le leadership, de ce qu’il attend de ses « leaders », et de lui-même.
À partir de 44,95$
Les règles de l’art
Guide méthodologique en Arts, lettres et communication
Comment analyser une œuvre culturelle? Comment bien se documenter sur elle, sur le contexte qui l’a vue naître ou sur le parcours de la personne qui l’a imaginée et réalisée? Comment structurer et présenter ses réflexions dans un travail écrit qui rencontre les exigences propres aux études supérieures sans trahir l’émotion ressentie au contact de cette œuvre? C’est à des questions telles que celles-ci que cherche à répondre le guide Les règles de l’art. Ce dernier a été créé expressément pour le programme préuniversitaire Arts, lettres et communication, en tenant compte de ses visées culturelles et méthodologiques, de même que des devis ministériels qui l’encadrent. Alors que les guides méthodologiques conçus pour le réseau collégial sont le plus souvent destinés à l’étude des sciences humaines, Les règles de l’art est le résultat de la mise en commun de l’expérience et de l’expertise de professeurs de trois disciplines distinctes qui sont au cœur de ce programme : cinéma, histoire de l’art et littérature. Son approche se veut simple, accessible et vivante, pour mieux accompagner le personnel enseignant et la population étudiante dans leurs découvertes culturelles. André Caron a enseigné le cinéma au Cégep Garneau pendant 25 ans. Formé en production de films à l’École des Beaux-Arts de l’Université Concordia, il a complété en 2005 une maîtrise en études cinématographiques à l’École de cinéma Mel Hoppenheim. Il se spécialise dans le cinéma américain, en particulier les genres horreur et science-fiction. Devenu collaborateur à la revue de cinéma Séquences en 1986, André Caron rédige également depuis 1988 des textes pour l’agence de presse Médiafilm qui attribue les fameuses cotes de 1 à 7 pour tous les films projetés sur les écrans du Québec. Il écrit également pour le magazine du cinéma Le Clap. Gabriel Bouchard est professeur de littérature au Cégep Garneau. Ses études universitaires, en littérature et en pédagogie au collégial, l’ont mené de l’UQAC à l’Université Laval en passant par l’Université Michel de Montaigne à Bordeaux. Parmi ses nombreux engagements, il a notamment participé activement aux travaux d’élaboration du programme Arts, lettres et communication au Cégep Garneau en 2014 et 2015. Aux côtés, entre autres, de Nathalie Morency, il participe au comité du cours multidisciplinaire Culture : découvertes et méthodes. Nathalie Morency enseigne l’histoire de l’art au Cégep Garneau depuis 1998. Elle a toujours été très engagée dans le programme Arts, lettres et communication. Elle a participé à deux reprises à l’élaboration du programme au Cégep Garneau, à titre de membre du comité en 1999 et 2000 et à titre de chargée de projet en 2014 et 2015. Elle a également été responsable du programme de 2005 à 2008 et a initié différents projets tels que plusieurs voyages culturels à New York.
À partir de 15,95$
Parcours pédagogiques d’enseignantes et d’enseignants à l’univer...
Douze enseignants à l’université racontent leurs « parcours pédagogiques » : leur conception de l’enseignement, les événements marquants qui ont ponctué leurs années d’enseignement, la façon dont ils ont évolué, leurs préoccupations actuelles concernant l’enseignement, leurs frustrations, leurs satisfactions, leurs doutes. Destiné avant tout aux enseignants, et plus largement à toute personne intéressée par les enjeux actuels de l’enseignement à l’université, cet ouvrage se veut une « ressource réflexive », dans un contexte où parler ouvertement de ses préoccupations pédagogiques n’est pas toujours facile ou bienvenu. La culture académique ne reconnaît pas toujours la haute charge émotionnelle que revêt l’enseignement et ne favorise pas toujours le partage et la réflexion au sujet d’enjeux pédagogiques. En fin d’ouvrage, les auteurs reviennent sur des thèmes clés qui ressortent des douze parcours pédagogiques – la relation aux étudiants, les conceptions de l’apprentissage, les moteurs et les freins de l’évolution pédagogique, la façon dont les enseignants sont évalués, entre autres – et proposent des pistes de réflexion à la lumière des recherches en pédagogie de l’enseignement supérieur.
14,99$
Tisserands d'enfance : le développement de l'enfant de 4 et 5 ans
L’enfant de 4 et 5 ans est en exploration constante du monde qui l’entoure. Lors de cette période, ses découvertes l’amènent à construire ses apprentissages et à faire divers liens qui lui serviront tout au long de son parcours de vie. Ces apprentissages vont beaucoup plus loin que ceux liés aux disciplines; ils sont en lien avec tous les domaines de son développement global (physique et moteur, langagier, cognitif, social et affectif).  Tisserands d’enfance : le développement global de l’enfant de 4 et 5 ans est un incontournable dans le monde de l’éducation à la petite enfance. Cet ouvrage, axé sur les plus récentes recherches, permet de mieux comprendre en profondeur :  - tous les domaines d’apprentissage de l’enfant de 4 et 5 ans;- l’apport didactique afin de mieux comprendre les spécificités et l’évolution de l’enfant; - les enjeux psychopédagogiques liés à l’intervention auprès des enfants de 4 et 5 ans; - les distinctions entre l’intervention auprès des enfants de 4 ans et ceux de 5 ans. Tisserands d’enfance : le développement global de l’enfant de 4 et 5 ans propose également des pistes d’intervention pratique pouvant soutenir les pratiques pédagogiques des intervenants. Cet ouvrage offre un contenu axé sur les plus récentes recherches tout en conservant un volet pratique pour l’intervenant auprès des enfants de 4 et 5 ans, en formation ou en pratique.
À partir de 49,99$
Message
Error
Ok
a été ajouté à votre panier.