Autres
Gestion.jpgGestion.jpg
Gestion2_WebOptimized.jpgGestion2_WebOptimized.jpg
connect.jpgconnect.jpg
droit_WebOptimized.jpgdroit_WebOptimized.jpg
genie_WebOptimized.jpggenie_WebOptimized.jpg
home.jpghome.jpg
mathematics.jpgmathematics.jpg
medecine.jpgmedecine.jpg
vendresurcoozook.jpgvendresurcoozook.jpg
Résultats pour votre recherche :fondements
Annuler
Développement organisationnel : relever les défis contemporains
La pratique du développement organisationnel est plus pertinente que jamais lorsqu'il s'agit de répondre aux besoins actuels des organisations. Dans cette optique, ce collectif examine sept grands défis contemporains auxquels le développement organisationnel peut contribuer. Ces défis sont les suivants: 1) attirer, mobiliser et retenir les employés talentueux; 2) développer le leadership et le potentiel des personnes; 3) promouvoir la santé au travail; 4) concilier et tirer profit de la diversité au travail; 5) gérer la violence au travail et favoriser le civisme 6) optimiser l'efficacité des équipes de travail; et 7) encourager la créativité et l'innovation. Pour chacun de ces défis, nous avons retenu des textes présentant l'état de la situation dans les organisations, les principaux fondements et des illustrations en lien avec la pratique du développement organisationnel. Le collectif se termine par un chapitre qui aborde la perspective des professionnels du développement organisationnel (défis pour la profession, compétences, enjeux). En définitive, ce collectif se veut une source d'inspiration et de réflexion pour toutes les personnes qui cherchent à concilier, par une démarche de développement organisationnel, l'efficacité des organisations et les intérêts des personnes qui y travaillent.  En complément à cet ouvrage, nous vous suggérons le collectif Changement et développement organisationnel: faire évoluer la pratique.
30,00$
Fondements approfondis des troubles du comportement alimentaire
Cet ouvrage est le fruit d’un travail collectif issu de l’unité de recherche appliquée aux meilleures pratiques : le LabOratoire de Recherche Interdisciplinaire sur les troubles du COmportement alimentaire en lien avec la Réalité virtuelle et la Pratique phySique de l’Université du Québec à Trois-Rivières (Loricorps) de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Son objectif général est l’acquisition des connaissances fondamentales approfondies relatives aux troubles principaux tels que l’anorexie mentale, la boulimie et l’hyperphagie boulimique mais également à d’autres moins connus (bigorexie, anorexie sportive, etc.) selon une approche historique. La richesse de cet ouvrage repose sur les conceptions dimensionnelles et transdisciplinaires des troubles du comportement alimentaires, comme fondements innovants et prometteurs de l’intervention dans ce domaine. Développé à partir de cours en ligne hébergés à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Le contenu de cet ouvrage peut être visionné sous forme d’une capsule-échantillon à l’adresse suivante : www.uqtr.ca/tca
À partir de 34,95$
Fondements de management stratégique, 2e édition
Là où General Motors, Sears et IBM ont perdu du terrain, Toyota, Walmart et Apple en ont gagné. L’histoire regorge d’exemples d’entreprises qui n’ont pas réussi à suivre la concurrence ou qui y sont parvenues, mais sans pouvoir maintenir le rythme par la suite. En tant qu’étudiante ou étudiant en administration des affaires, vous souhaitez sûrement savoir pourquoi certaines entreprises réussissent quand d’autres échouent. Qu’est-ce qui sous-tend le succès étonnant de Google en tant que moteur de recherche, et pourquoi Yahoo n’est-il plus un joueur dominant dans la même industrie? Comment une firme comme Walmart réussit-elle à devenir un chef de file et à maintenir sa position, alors que d’autres acteurs de la même industrie, comme Target Canada et Sears Canada, ont mis fin à leurs activités? Différentes sections de ce manuel apportent des réponses détaillées à ces questions et à d’autres du même ordre. Mais nous pouvons dès maintenant vous donner une réponse synthétique : les entreprises performantes gèrent stratégiquement leurs ressources et leur environnement : elles ne gèrent pas (ou ne déploient pas) seulement leurs ressources internes en ayant la concurrence à l’esprit, mais gèrent aussi de manière proactive leur industrie ou l’environnement concurrentiel lui-même. Dans ce manuel consacré au management stratégique, nous examinerons comment la haute direction de l’entreprise doit comprendre les enjeux qui se dessinent dans l’environnement, et comment elle doit adapter ses capacités stratégiques afin d’établir pour l’entreprise son avantage concurrentiel pour assurer sa prospérité à long terme. Il existe d’autres abrégés sur le même sujet, mais celui-ci se distingue par sa richesse et par les rubriques qu’il contient. Voici quelques-unes de ses particularités : • Ce manuel est écrit dans un style simple et engageant, sur le ton d’une conversation. Il évite les phrases complexes et va droit à l’essentiel. Les concepts de chaque chapitre sont clairement développés afin d’aider les étudiantes et les étudiants à les saisir et à les assimiler rapidement.• Les concepts sont illustrés au moyen d’exemples d’entreprises bien connues comme Apple, PepsiCo et Walmart.• La présentation de la matière est axée sur la pratique et l’application, c’est-à-dire que les élèves disposent de modèles faciles à utiliser pour faire des analyses critiques (par exemple l’analyse d’une industrie ou l’analyse interne d’une entreprise).• Chaque chapitre commence par une mise en situation présentée simplement, et le thème de cette brève étude de cas est efficacement intégré au contenu du chapitre.• Chaque chapitre se termine par un résumé qui constitue un bon outil de révision pour les étudiantes et les étudiants.• Chaque chapitre comprend des projets et des questions à développement conçus pour rapprocher les élèves de la dimension pratique. Raghavan Parthasarthy enseigne à la Zicklin School of Business, au Baruch College (City University of New York), où il a également reçu son doctorat en 1991. Il a concentré sa recherche et ses écrits sur la stratégie des entreprises, la stratégie concurrentielle et le management stratégique de la technologie et de l’innovation. Il est également associé principal du Strategy Consulting Group. Philip L. Grenon enseigne le management à l’Université Laval depuis 1986. Il détient un baccalauréat en administration des affaires, un baccalauréat en sciences sociales et un M.B.A. en management de l’Université Laval. Depuis le début des années 1980, il a également agi à titre de conseiller en stratégie et en gestion auprès d’entreprises privées et publiques. Son principal domaine de spécialisation est le management stratégique. Johanne Queenton est professeure en management à l’Université de Sherbrooke. Après des années comme gestionnaire dans le secteur privé et l’administration publique fédérale et provinciale, elle a obtenu en 2005 un doctorat en administration de l’UQÀM. Son principal domaine de spécialisation est le management stratégique de l’innovation. Ses intérêts de recherche sont notamment la mesure du risque à l’innovation, le développement de stratégies d’innovation et l’instauration d’une culture d’innovation dans les organisations privées et publiques. Elle enseigne les nombreuses facettes du management stratégique moderne à différents niveaux universitaires.
59,95$
LA GESTION DES OPÉRATIONS ET DE LA LOGISTIQUE - 2E ÉDITION
2e édition
La gestion des opérations et de la logistique est au cœur du fonctionnement de toutes les organisations, qu’elles soient industrielles ou de services, privées ou publiques, multinationales ou PME. Tout gestionnaire et tout diplômé universitaire en gestion doit donc en maîtriser les concepts fondamentaux et être en mesure de choisir et d’utiliser les méthodes dont il aura besoin tout au long de sa carrière. L’objectif de cet ouvrage est de présenter les connaissances essentielles en gestion des opérations et de la logistique, et de les expliquer avec suffisamment de profondeur pour qu’on puisse les mettre en œuvre. Le livre se tient délibérément à l’écart des approches à la mode, d’une part parce qu’elles seront rapidement dépassées, d’autre part parce qu’elles s’appuient toutes sur un même ensemble de principes qui, eux, résistent à l’épreuve du temps et peuvent être adaptés à une foule de contextes différents. Ce sont ces fondements qui sont mis en évidence : le bon gestionnaire est comme le cuisinier qui maîtrise les bases de son métier et peut ensuite réaliser n’importe quelle recette. Finalement, bien que les outils quantitatifs essentiels à la conception des systèmes opérationnels et au pilotage des activités logistiques constituent une part importante du livre, ces outils sont toujours subordonnés aux décisions de gestion qu’ils viennent appuyer. Le thème central qui ressort de tous les chapitres est celui de la nécessité de faire des choix. En effet, il y a rarement, en gestion des opérations et de la logistique, une voie toute tracée; toutes les décisions à prendre entraînent des compromis et des renoncements, si bien que cet ouvrage aurait pu être sous-titré l’art de l’arbitrage.
À partir de 59,95$
La communication internationale dans l’univers global des scienc...
Suivi d’un dialogue inédit avec l’ancien Directeur Général de l’UNESCO
Comment la communication internationale peut revendiquer une place de choix dans l’univers global des sciences sociales? Dans quelle mesure et jusqu’à quel point les objets qu’elle aborde, les enjeux sociétaux qu’elle adresse, interpellent-ils toutes les disciplines des sciences sociales? Comment démontrer sans effort son rattachement à la trajectoire historique que suivent les sciences sociales? Ce faisant, se verrait-elle dans l’obligation de devoir fixer un champ de délimitation dans l’univers global des sciences sociales? Comment harmoniser toutes les diversités discursives sur la communication internationale et rendre plus aisée la compréhension de cette matière pour tous ceux qui, principalement, enseignants, chercheurs et étudiants s’intéressent à cette sous-discipline ? Tâche herculéenne et mission quasi impossible ! Pourtant, c’est le défi que propose de relever cet ouvrage marqué par le souci de la clarté pédagogique et qui démontre, du début à la fin, qu’on ne peut nullement lier le qualificatif “internationale” au terme “communication”, sans problématiser. À travers neuf chapitres, traitant chacun, profondément, d’objets divers mais logiquement articulés, pointe aussi un parti-pris épistémique pour la méthode de l’interdisciplinarité que l’auteur ne s’emploie pas seulement à rappeler, mais dont il explique les fondements scientifiques. Au bout de l’ouvrage, s’amorce un dialogue inédit sur le déséquilibre mondial de l’information avec l’ancien Directeur Général de l’UNESCO, Amadou Mahtar Mbow, initiateur de la commission internationale sur les problèmes de la communication. Les débats sur le NOMIC (nouvel ordre mondial de l’information et de la communication) sont souvent relatés par des sources secondaires aux interprétations parfois contradictoires. Quoi de mieux, pour rendre service à la vérité scientifique, que d’interroger la source directe ?
39,99$
La croix comptable : outil d'apprentissage de la comptabilité
Le concept de la croix comptable a été développé dans le cadre d’études supérieures en pédagogie. Il a été conçu dans le but de développer les compétences en comptabilité, et ce, peu importe l’orientation principale de l’apprenant. Il peut donc être utilisé en Techniques administratives pour les étudiants des programmes en Gestion de commerces et Assurances et services financiers ou en Techniques de comptabilité et de gestion, mais peut tout aussi bien être utilisé dans des programmes où la comptabilité représente un apprentissage secondaire. Dans le réseau collégial nous faisons référence aux cours appelés « cours de service ».La croix comptable a été inspirée de grands principes pédagogiques comme les styles d’apprenants, les intelligences multiples, la psychologie cognitive et la didactique des disciplines. Elle permet de rendre plus accessible et plus significatif l’apprentissage de la comptabilité. Lorsqu’utilisée pour introduire les bases de la comptabilité, elle permet de favoriser l’intégration des apprentissages et d’améliorer le niveau de compétence des apprenants. Une fois les fondements de la comptabilité intégrés, les enseignants pourront déployer leurs stratégies personnelles afin de compléter le développement des apprentissages, mais l’utilisation de la croix comptable en guise de référence demeurera un outil de rappel important de la logique comptable. Elle remplacera avantageusement le concept du « Compte en T ».Outre quelques références théoriques incontournables, cet ouvrage est principalement constitué des deux simulations comptables par lesquelles les concepts de comptabilité seront progressivement introduits. Afin de favoriser l’intégration des apprentissages, des termes et expressions d’usage courant ont été utilisés au début de chacune des deux simulations. Les termes et expressions officiels comptables sont introduits progressivement. Les deux simulations permettent aux enseignants soit d’alterner le contexte d’apprentissage, soit de choisir le contexte qui semble le mieux adapté à la clientèle de sa classe. Puisque la progression des apprentissages est similaire dans les deux situations, les simulations peuvent même aussi être utilisées simultanément.Afin de permettre aux apprenants de vivre une expérience complète d’apprentissage, notons que les simulations peuvent être expérimentées en équipe en utilisant une planchette de jeu et de jetons. Une belle façon d’exploiter les pouvoirs de l’apprentissage par les pairs. Après une carrière d’une dizaine d’années dans l’entreprise privée à titre de comptable ou de contrôleur financier, Réal Petitclerc a réorienté sa carrière en enseignement. Toujours dans le secteur privé, il s’est spécialisé dans la formation de logiciels comptables. Depuis 1989, il enseigne au Cégep Limoilou, où il se spécialise principalement dans les cours à caractère comptable ou financier. M. Petitclerc est connu dans le milieu collégial par son implication depuis 2003 au sein de l’exécutif de l’APPAC (Association professionnelle des professeurs et des professeures d’administration au collégial) où il en fut le président de 2006 à 2017. Il a aussi publié des ouvrages en comptabilité et en finance ainsi que trois simulations comptables. Ces dernières ont toutes été primées au concours du Prix du ministre de l’Enseignement supérieur.
À partir de 25,95$
La gestion des opérations et de la logistique
La gestion des opérations et de la logistique est au cœur du fonctionnement de toutes les organisations, qu’elles soient industrielles ou de services, privées ou publiques, multinationales ou PME. Tout gestionnaire et tout diplômé universitaire en gestion doit donc en maîtriser les concepts fondamentaux et être en mesure de choisir et d’utiliser les méthodes dont il aura besoin tout au long de sa carrière. L’objectif de cet ouvrage est de présenter les connaissances essentielles en gestion des opérations et de la logistique, et de les expliquer avec suffisamment de profondeur pour qu’on puisse les mettre en oeuvre. Le livre se tient délibérément à l’écart des approches à la mode, d’une part parce qu’elles seront rapidement dépassées, d’autre part parce qu’elles s’appuient toutes sur un même ensemble de principes qui, lui, résiste à l’épreuve du temps et peut être adapté à une foule de contextes différents. Ce sont ces fondements qui sont mis en évidence : le bon gestionnaire est comme le cuisinier qui maîtrise les bases de son métier et peut ensuite réaliser n’importe quelle recette.   Finalement, bien que le livre fasse une part importante aux outils quantitatifs essentiels à la conception des systèmes opérationnels et au pilotage des activités logistiques, ces outils sont toujours subordonnés aux décisions de gestion qu’ils viennent appuyer. Le thème central qui ressort de tous les chapitres est celui de la nécessité des arbitrages. En effet, il y a rarement, en gestion des opérations et de la logistique, une voie toute tracée; tous les choix à faire entraînent des compromis et des renoncements, si bien que cet ouvrage aurait pu être sous-titré l’art de l’arbitrage.
À partir de 63,95$
La gouvernance et l’innovation
Ces dernières années, l’influence des mécanismes de gouvernance sur les décisions d’innovation s’est considérablement accrue. Dans ce contexte, l’objectif de cet ouvrage est de relier ces deux domaines de recherche en passant en revue les travaux sur la gouvernance et l’innovation, ainsi que l’interrelation entre les deux. Le but est de dresser l’état de l’art dans ces domaines, d’exposer les fondements, les modèles théoriques et empiriques qui supportent l’interaction entre la gouvernance et l’innovation, de proposer ainsi de nouvelles pistes de réflexion et de recherche empirique. L’innovation est par ailleurs abordée sous différents angles: les nouvelles perspectives de gouvernance de l’innovation, la gouvernance des technologies de l’information (TI) et des données numériques (Big Data), l’intelligence des affaires, le rôle de la gouvernance dans l’alignement stratégique des TI, les risques liés à l’innovation et aux technologies numériques, l’attribution du pouvoir décisionnel en matière d’innovation, la gouvernance dans l’adoption et l’implantation de l’innovation, le monitoring du changement induit par l’innovation et la prise en considération des attentes des parties prenantes à l’égard de l’innovation.
39,99$
La recherche en didactique des mathématiques et les élèves en di...
Quels enjeux et quelles perspectives?
Cet ouvrage s’adresse aux formateurs, enseignants et didacticiens œuvrant de près ou de loin auprès des élèves dits en difficulté d’apprentissage en mathématiques. Conçu à la suite d’un symposium de l’Acfas, l’ouvrage s’insère dans la poursuite des réflexions didactiques en lien avec les fondements et les pratiques d’évaluation-intervention auprès des élèves ayant un potentiel mathématique, mais connaissant des difficultés en situation d’apprentissage. L’introduction écrite par Jean-Luc Dorier expose la genèse de cet ouvrage, introduit les contributions des auteurs et apporte un point de vue international sur les préoccupations actuelles entourant l’intervention en mathématiques auprès des élèves en difficulté. Pour traiter de ces préoccupations d’un point de vue didactique, cet ouvrage est divisé en trois parties : 1. Les enjeux didactiques pouvant être identifiés et analysés lors de l’enseignement, l’évaluation et l’intervention mathématiques auprès des élèves en difficulté ; 2. Les modèles de collaboration enseignants, orthopédagogues et conseillers pédagogiques favorables à l’enseignement, à l’intervention et à l’évaluation des élèves en difficulté ; 3. Autres perspectives didactiques prometteuses pour mieux enseigner, évaluer et intervenir auprès des élèves en difficulté. Les échanges entre les différents auteurs de cet ouvrage mettent en évidence le fait que les perspectives didactiques prometteuses pour enseigner, évaluer et intervenir auprès des élèves en difficulté peuvent prendre diverses avenues, mais elles sont toutes proposées en réaction à un mode d’évaluation-intervention dit « de remédiation » n’ayant pas eu les résultats escomptés auprès des élèves dits en difficulté. Les auteurs soulèvent qu’il est central de s’entendre sur les fondements de l’enseignement, de l’évaluation-intervention, les finalités des apprentissages, de valoriser une collaboration entre différents acteurs concernés (« co-enseignement »), de rendre symétrique la relation famille-école, de coordonner les actions didactiques, pédagogiques et orthopédagogiques et de provoquer des opportunités d’apprentissage riches pour les élèves en difficulté. La valorisation de l’actualisation du potentiel mathématique des élèves en difficulté laisse place à la créativité en promouvant la compréhension et la conceptualisation mathématiques, en donnant une place de choix au jeu sur les variables didactiques, en mettant l’élève en action.
24,99$
Le processus de construction du modèle d’affaires
Le modèle d’affaires (ou BM, Business Model) est le dernier-né desoutils d’analyse plébiscités en stratégie. On constate que, concrètement,les praticiens comme les étudiants s’approprient massivementmais singulièrement les composantes de ce concept-outil :comment ? Comment les transforment-ils ? Quels apports, maisaussi quelles difficultés peut-on identifier ? Nous nous sommesréunis en 2011 autour d’un premier tour de table à l’AIMS sur lethème de « ce qu’est » le BM, puis en 2012, autour d’un second tourde table sur le thème de « ce que fait » le BM. Alors que nous avonsconstaté la variété des représentations de ce concept-outil, l’incomplétudedes fondements théoriques disponibles ou explorés pouraborder la valeur, sa création, son partage ou sa captation, la diversitédes acteurs impliqués dans le processus d’invention d’unmodèle d’affaires, nous souhaitions approfondir, pour ce derniertour de table de notre trilogie consacrée au BM, le thème du processusde construction du modèle d’affaires. En quoi le BM s’inscrit-il dans l’histoire des cadres d’analyseopérationnels en stratégie ? Que nous apprend l’évaluation de l’outildu BM par ceux, étudiants ou praticiens, qui l’utilisent ? Et commentcaractériser le processus de construction dynamique ou encorele processus de médiation engendré par cet outil-outillant ? Ce troisième opus de notre série d’ateliers sur le BM rapportel’intégralité des propos échangés autour de ces questions le 11 juin2013, à Clermont-Ferrand.
À partir de 4,95$
Lean, kata et système de gestion
Réflexions, observations et récits d'organisations
Le mode de gestion Lean s’impose dans bon nombre d’organisations de différentes sphères d’activités depuis plus d’un quart de siècle. Le sujet est donc abondamment documenté, mais le présent ouvrage jette un regard novateur sur le tout et vous propose de plonger vers les fondements mêmes du Lean. Professionnels, cadres et dirigeants, vous tirerez parti de ces réflexions sur le système de gestion associé au Lean et, plus généralement, sur la démarche de résolution de problèmes et la pensée scientifique s’appuyant sur le kata d’amélioration et le kata de coaching. Ce livre comporte également les récits de quinze organisations (dont dix du secteur de la santé et des services sociaux) qui se sont engagées dans la transformation de leur système de gestion, dans le but d’instaurer une culture d’amélioration continue. Ces récits montrent diverses manières d’orchestrer une transformation Lean ou d’en mettre en œuvre certains éléments. Les expériences décrites sont riches d’enseignements et sauront inspirer tant les organisations qui souhaitent emboîter le pas et adopter l’approche Lean que celles qui appliquent déjà ces principes de gestion, avec tous les défis qu’ils comportent. Par son ton, l’ouvrage se veut axé sur la réflexion plutôt que sur la théorie. Les récits, qui sont dans la même veine, amèneront certes les gestionnaires à se poser de multiples questions. Par ailleurs, ces cas de figure donneront aux professeurs ainsi qu’aux étudiants et aux étudiantes matière à discussion en classe, du fait qu’ils illustrent la façon dont les concepts et les principes associés au Lean se matérialisent dans la pratique.
39,99$
Lean, kata et système de gestion au quotidien
Réflexions, observations et récits d'organisations
Le mode de gestion Lean s’impose dans bon nombre d’organisations de différentes sphères d’activités depuis plus d’un quart de siècle. Le sujet est donc abondamment documenté, mais le présent ouvrage jette un regard novateur sur le tout et vous propose de plonger vers les fondements mêmes du Lean. Professionnels, cadres et dirigeants, vous tirerez parti de ces réflexions sur le système de gestion au quotidien associé au Lean et, plus généralement, sur la démarche de résolution de problèmes s’appuyant sur le kata d’amélioration et le kata de coaching. Ce livre comporte également les récits de dix organisations (dont cinq du secteur de la santé et des services sociaux) qui se sont engagées dans la transformation de leur système de gestion, dans le but d’instaurer une culture d’amélioration continue. Ces récits montrent diverses manières d’orchestrer une transformation Lean ou d’en mettre en œuvre certains éléments. Les expériences décrites sont riches d’enseignements et sauront inspirer tant les organisations qui souhaitent emboîter le pas et adopter l’approche Lean que celles qui appliquent déjà ces principes de gestion, avec tous les défis qu’ils comportent. Par son ton, l’ouvrage se veut axé sur la réflexion plutôt que sur la théorie. Les récits, qui sont dans la même veine, amèneront certes les gestionnaires à se poser de multiples questions. Par ailleurs, ces cas de figure donneront aux professeurs ainsi qu’aux étudiants et aux étudiantes matière à discussion en classe, du fait qu’ils illustrent la façon dont les concepts et les principes associés au Lean se matérialisent dans la pratique. Sylvain Landry,Professeur titulaire au Département de gestion des opérations et de la logistique, Directeur associé au Pôle santé HEC Montréal Martin Beaulieu, Professionnel de recherche au Département de gestion des opérations et de la logistique à HEC Montréal
À partir de 29,95$
Les causes profondes : une exploration des liens entre les trois...
Pourquoi est-il si rare qu’une personne change d’avis lors d’une discussion éthique ou politique (ex. : les inégalités de richesse sont-elles méritées?)? Parce que les débats ne remontent presque jamais aux fondements des différentes positions possibles. En effet, le fait est que nos opinions éthiques et politiques sont nécessairement le reflet de nos conceptions de l’être humain sous-jacentes (ex. : avons-nous le libre arbitre?). Cependant, l’analyse de nos croyances (dont celles implicites sur l’être humain) révèle qu’elles sont elles-mêmes le produit de l’information qui vient à nous, filtrée à travers une panoplie de mécanismes psychologiques (ex. : je me crois libre en partie parce que l’être humain a tendance à expliquer les actions en négligeant le contexte autour). Or, il apparaît que les trois cours de philosophie de niveau collégial sont précisément dédiés à l’étude de ces trois ensembles de questions. En exposant de manière claire et vivante le contenu de ces trois cours, de même que les liens qui existent entre eux, le but de ce livre est de permettre à quiconque ayant un intérêt pour la réflexion philosophique de mieux saisir les causes profondes de nos différends éthiques et politiques.
23,95$
Les fondements de la gestion des connaissances
Ce court texte est la transcription remaniée d’une conférence portant sur les fondements de la gestion des connaissances prononcée en mai 2012 à l’ESG de l’UQAM lors de la 5e conférence annuelle de l’Association en Gestion des Connaissances dans la Société et les Organisations.  Dans la première section, les fondements ontologiques de la gestion des connaissances sont explorés en posant la question suivante : quelle est cette réalité qu’il s’agit de gérer? Cette première exploration permet alors de lever le voile sur l’indéfinie variété des significations que recouvre le concept de connaissance et, partant de là, de la complexité et l’étendue du territoire que la gestion des connaissances aurait sous sa gouverne.  La seconde section est consacrée aux fondements sociologiques de la gestion des connaissances, ce qui permet de lier l’idée même d’une gestion des connaissances au contexte de modernité qui caractérise la société contemporaine.  Enfin, la dernière section explore les fondements épistémologiques de la gestion des connaissances dans le champ des théories de la gestion et dans celui des pratiques administratives. Alors que l’exploration du champ des théories met au jour la diversité des projets épistémologiques qu’incarnent les théories en matière de gestion des connaissances, l’exploration du champ des pratiques lève le voile sur le caractère construit de la connaissance qu’il conviendrait de gérer.  Ph. D., professeur titulaire de management, HEC Montréal
À partir de 5,95$
Optique géométrique
Cet ouvrage, adapté à l’apprentissage de la physique dans les Techniques d’orthèses visuelles, offre à l’étudiant les notions de base en lien avec l’optique géométrique. Après que soient établis les grands principes liés à la lumière (les lois de la réflexion et de la réfraction), les concepts de l’optique géométrique sont d’abord appliqués au miroir plan, le système optique le plus simple. Puis, des systèmes optiques plus complexes (le miroir sphérique, le dioptre plan, la lame à faces parallèles, le prisme, le dioptre sphérique, la lentille mince et les associations de lentilles) sont analysés en détail. Les sujets sont présentés de telle sorte que le système optique étudié a un degré de complexité un peu plus grand que le précédent. À la fin de son étude de l’optique géométrique avec ce manuel, l’étudiant sera en mesure de modéliser l’œil optiquement et de comprendre les fondements de la correction des amétropies (la myopie et l’hypermétropie). Un opticien d’ordonnances est régulièrement appelé à faire des liens entre les besoins visuels d’un patient, les prescriptions des optométristes, les instruments d’optique qu’il emploie et les orthèses visuelles qu’il met au point. Il est donc important que l’opticien ait une connaissance des grands principes qui décrivent le comportement de la lumière, afin de comprendre l’effet des différents systèmes optiques sur le trajet des rayons lumineux. Grâce à ce livre, le lecteur qui a des connaissances de base en mathématique (algèbre élémentaire, géométrie plane et trigonométrie) a une belle opportunité d’explorer un domaine de la physique aussi fascinant que passionnant : l’optique.
À partir de 59,95$
Une personnalité juridique pour le Fleuve Saint-Laurent et les F...
Dans la foulée de la reconnaissance comme « sujets de droits » des fleuves Whanganui en Nouvelle-Zélande, du Gange et Yamuna en Inde, de la rivière Yarra en Australie et de l’Atrato en Colombie, l’Observatoire international des droits de la Nature a initié une réflexion sur la possibilité de reconnaître le Fleuve Saint-Laurent, ce « chemin qui marche » comme le nomment les Premières Nations, comme « personne juridique ». Les textes du présent ouvrage collectif portent sur les implications de l’attribution d’une personnalité juridique et de droits au Fleuve Saint-Laurent, approfondissent les fondements épistémologiques du paradigme de la reconnaissance des droits de la Nature et présentent des cas concrets des reconnaissances de fleuves comme sujets de droit. Rédigés par des experts et expertes originaires de plusieurs pays où la reconnaissance d’une personnalité juridique des fleuves s’est produite à ce jour, ils posent un regard approfondi sur les défis et apports de ce changement de paradigme sur la protection des fleuves. Le présent ouvrage vient répondre aux interrogations des implications d’une telle reconnaissance et contribue au processus de construction d’un nouveau droit qui vient de s’amorcer au Québec et au Canada avec l’adoption en février 2021 de résolutions conférant le statut de « personne juridique » à la rivière MagPie/Muteshekau Shipu située sur la Côte-nord du Québec et sur le Nitassinan (territoire ancestral) de deux communautés innue, Ekuanitshit et Uashat mak Mani-utemam.
54,99$
Message
Error
Ok
a été ajouté à votre panier.