Sciences politiques

Autres
Gestion.jpgGestion.jpg
Gestion2_WebOptimized.jpgGestion2_WebOptimized.jpg
connect.jpgconnect.jpg
droit_WebOptimized.jpgdroit_WebOptimized.jpg
genie_WebOptimized.jpggenie_WebOptimized.jpg
home.jpghome.jpg
mathematics.jpgmathematics.jpg
medecine.jpgmedecine.jpg
vendresurcoozook.jpgvendresurcoozook.jpg
Retour
Les populismes d'hier à aujourd'hui
Les ambiguïtés d’une parole attribuée au peuple
Éditeur : Éditions JFD
Auteur(s) : France Giroux, André Mineau
Nombre de pages : 150
ISBN ou clé interne : 9782897991371
ISBN de la version papier : 9782897991371
Consulter un extrait de ce livre
23,99$
Ajouter au panier
Vous avez déjà cet ebook dans votre panier.
Description
Table des matières

Le populisme est un phénomène culturel et politique polysémique, qui revêt une importance considérable de nos jours. Mais il n’est pas nouveau, bien au contraire. On en retrace l’évolution à partir du XIXe siècle, alors qu’il s’est développé dans les contextes sociopolitiques par ailleurs différents de la Russie, de l’Allemagne, de la France et des États-Unis. Au XXe siècle, il a atteint des sommets à travers la genèse et le développement des fascismes. Mais s’il amarqué la pause dans les décennies qui ont suivi la conclusion de la Seconde Guerre mondiale, il est revenu en force lors des vingt dernières années, au cours desquelles il a pu prospérer grâce à une conjoncture redevenue favorable. À cet égard, on doit remarquer que le populisme a tendance à croître dans un contexte où se conjuguent différents phénomènes relatifs à ce qu’il est convenu d’appeler la « mondialisation » : exportation des capitaux et des emplois, précarité et incertitude, dissolution des identités culturelles, indifférence prétendue d’une classe politique coupée des « vrais problèmes », résurgence des nationalismes primaires, etc.

Plusieurs questions cruciales surgissent alors : comment, de nos jours, les populismes de droite intègrent-ils les vieux préjugés charriés par l’anti-intellectualisme? Assistons-nous, comme certains le croient, à un retour des années 1930? Y a-t-il un rapport entre la montée des populismes et le durcissement de la rectitude politique? Si de nombreuses manifestations du populisme sont de toute évidence à droite, existe-t-il un populisme de gauche? Et qu’en est-il du Québec dans tout cela?

Cet ouvrage collectif n’est au service d’aucun militantisme. À partir de la complémentarité des perspectives des sciences humaines et de la philosophie, il se propose d’analyser certaines facettes de l’univers complexe du populisme d’hier et d’aujourd’hui. Il réunit en ce sens plusieurs contributions inédites.

Consulter la table des matières de ce livre
Message
Error
Ok
a été ajouté à votre panier.